Journal de Chambly

Défilé Vintage

Les convives auront droit à un repas inspiré des années 80 et préparé par des chefs de la région. François Pellerin du Garde-manger de François, José Farinha des Grillades du Fort, Mathieu Cholette de La Cochonne Rit et Laurent Venturi des Gâteaux Funky seront aux fourneaux pour l’occasion.

Josianne Desjardins, 9 février 2015

lire l'article

Chambly Express

Chambly Express

C’est du gâteau ça ?» Une phrase que lancent bien des convives en apercevant le travail du couple de pâtissiers chamblyens de Gâteaux Funky qui crée des pièces thématiques  personnalisées sur commande.

Dinosaure, princesse, coffre aux trésors ou automobile, chez Gâteaux Funky on s’active en cuisine pour créer en version comestible les idées folles imaginées par les clients.

Si plusieurs émissions de télévision, telles Défi sucré mettent en vedette l’art des gâteaux thématiques, la tendance est encore peu connue au Québec...

Marilou Séguin, 14 septembre 2013

lire l'article

Journal de Montréal

Journal de Montréal

Pour un Gâteau à l'image de votre mariage

Entre 30 000 et 35 000 personnes étaient attendues en fin de semaine au 33e Salon de la Mariée Qui se déroulait à Montréal.

"Je suis venue chercher de l'information et des idées" a expliqué Andréa Quevillon, en observant les gâteaux, à la recherche de la pâtisserie à l'image de son mariage.

Le gâteau est l'un des éléments qui permettent à un mariage de se démarquer par son originalité.

Éve Lévesque, 4 Février 2013

24h

24h

Un mariage sucré à souhait

Robe, costume, alliances, musiciens, gâteaux majestueux tout doit être parfait pour le grand jour.

Ente 30 000 et 35 000 personnes étaient donc attendues au 33e Salon de la mariée ce week-end, selon Guy Trottier, animateur pour Sheldon Kagan International, promoteur de l'évènement

Pour satisfaire les dents sucrées et aussi pour la tradition, le gâteau de mariage est maintenant une marque d'originalité et de personalité.

Éve Lévesque, 4 Février 2013

Le Journal de Chambly

Journal de Chambly

Entreprendre

La passion pour un projet est le combustible qui permet de réaliser ses objectifs.

Titulaired'un diplôme en pâtisserie du collège Callixa Lavallée, Mylène Ouellette a toujours voulu lancer son entreprise. Faire des gâteaux traditionnels ne l'intéressait pas, dit-elle.

«J'aimais beaucoup le travail du sucre, modéliser et recréer des thèmes, les gâteaux spécialisés ou thématiques se sont donc présentés naturellement», confiait-elle.

«Nous nous démarquons par nos gâteaux thématiques, nous sommes capables de TOUT recréer, peu importe le thème l'objet, le logo. Nos gâteaux sont des petites œuvres d'art et nous aspirons à être reconnus comme les "Cake Boss" (TLC) du Québec».

Jacques St-Onge, 2 mars 2012